Koha Ditore

Tadic au Kosovo : une provocation pour l’opinion albanaise

| |

La presse albanaise du Kosovo juge sévèrement la visite de Boris Tadic. Au lieu d’un message de paix, le Président « modéré » serbe a distribué des drapeaux serbes et lancé des phrases provocatrices pour les Albanais, dont les dirigeants politiques semblaient avoir tous congé durant la visite du voisin de Belgrade...

Par Agron Bajrami Boris Tadic est venu au Kosovo pour provoquer. Ceci est clair pour toute personne censée qui a écouté les déclarations du Président serbe, et qui a vu les gestes symboliques de Tadic dès ses premiers pas au Kosovo. « Le Kosovo et la Metohija font partie de la Serbie et du Monténégro », a déclaré Tadic à Silovo, un village proche de Gjilan en remettant aux serbes locaux un drapeau de la Serbie. Je ne veux pas commenter la symbolique de la remise du drapeau à la masse des gens de la part d’un Président d’État, qui d’habitude est aussi perçu comme le commandant suprême des forces armées. Mais à travers ces gestes de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous