Blic

Surpopulation carcérale en Serbie : 11.000 détenus pour 6.500 places !

| |

11.000 détenus pour 6.500 places : la surpopulation est un mal qui touche toutes les prisons de Serbie. Ce phénomène s’explique en partie par les nombreuses condamnations à de très courtes peines, de un mois à un an, unanimement considérées comme couteuses et inefficaces. Il serait temps que la Serbie développe les peines de substitution !

Plus de la moitié des détenus purgent des peines de prison d’un an ou moins. L’an dernier on dénombrait 4418 prisonniers qui purgeaient des peines de 30 jours à 12 mois de prison. Des séjours qui coûtent fort cher et ne servent à rien. Pour Damir Joka, responsable de l’administration pénitentiaire : « ces peines sont les plus fréquentes et nous pouvons dire qu’elles sont les moins efficaces.. Elles alourdissent le système car elles sont coûteuses et sans effet. Des peines aussi courtes ne peuvent pas changer les comportements, et les récidivistes sont particulièrement nombreux dans cette catégorie de prisonniers ». Des experts pensent que les effets (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous