Croatie : sur l’île de Vis, le mariage du théâtre et de l’écologie

| |

L’art au service d’une certaine philosophie de vie : telle est l’ambition du camp théâtral de la compagnie BESA, qui se tiendra cet été, pour la troisième année de suite, sur l’île croate de Vis, à compter du 10 août. Pour cette compagnie théâtrale, il s’agit d’envisager l’art comme un outil au service de la communauté locale, permettant de progresser vers un mode de vie plus durable.

Par Kristina Olujić www.besa.hr " /> Les artistes de BESA, le seul théâtre professionnel à être basé sur une île en Croatie, cultivent un théâtre unissant le son et l’image, afin de mieux représenter la vie intérieure de l’individu. À l’occasion de cette troisième édition du Camp théâtre, qui aura lieu du 10 au 23 août, H-Alter s’est entretenu avec Marica Grgurinović, directrice artistique du théâtre BESA. H-Alter : Quelle est votre vision de l’art théâtral, et comment s’articule-t-elle avec les tendances actuelles ? Dans quelle mesure le théâtre BESA est-il « traditionnel », et dans quelle mesure « post-dramatique » ? Marica Grgurinović : Le théâtre, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous