Danas / B92

Statut du Kosovo : effervescence diplomatique à New York, sans rien de nouveau

| |

Le Conseil de sécurité des Nations Unies s’est réuni mardi soir à New York. L’émissaire spécial Martti Ahtisaari a présenté sa proposition d’indépendance du Kosovo sous contrôle de la communauté internationale. La réunion a été l’occasion d’une première passe d’armes entre la Russie et les pays occidentaux. Les Albanais sont ressortis déçus de la réunion, notamment parce que Fatmir Sejdiu n’a pas pu parler devant le Conseil.

Par R.D. et les agences A la veille de la séance du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le Kosovo, Vojislav Kostunica avait rencontré lundi à New York les ambassadeurs russe et chinois à l’ONU. Comme l’a rappelé la Télévision de Serbie (RTS), la Chine et la Russie soutiennent la position de Belgrade, qui considère qu’il faudrait continuer les négociations sur le futur statut du Kosovo-et-Metohija. Avant le début de la séance du Conseil de sécurité, Vojislav Kostunica s’est également entretenu avec le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Ce dernier a de nouveau rappelé son soutien complet à la proposition de Martti Ahtisaari, ainsi que ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous