Slobodna Evropa

« Srpski » ou « Bosanski » : nouvelle bataille toponymique en Bosnie-Herzégovine

| |

Durant la guerre, les villes de Bosanski Brod et de Bosanska Kostajnica, aujourd’hui situées en Republika Srpska, avaient été rebaptisées « Srpski Brod » et « Srpska Kostajnica ». Cette appellation avait été interdite en 2004 par la Cour constitutionnelle de Bosnie, mais le Parlement de la RS a voté, le 7 avril, le retrait de préfixe, « bosanski » ou « srpski ». Selon certains, cette suppression est synonyme de compromis, d’autres dénoncent la volonté d’ignorer l’existence de la Bosnie-Herzégovine... La polémique fait rage.

Par Marija Arnautović Le préfixe « bosanski » sera retiré des noms des communes Bosanski Brod et Bosanska Kostajnica. Les noms de ces deux communes changent pour la troisième fois depuis le début de la guerre en Bosnie-Herzégovine. Ce retrait est prévu par la Loi sur l’organisation territoriale de la Republika Srpska, adoptée mardi 7 avril 2009 par le Parlement de cette entité. Ainsi, il n’existe plus de villes avec le préfixe « bosanski » en Republika Srpska. Les législateurs ont d’ores et déjà prévu des sanctions pénales pour tous ceux qui utiliseront ce préfixe au sein des services administratifs. En effet, la Loi sur l’organisation territoriale de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous