Danas

Srebrenica : les associations de victimes vont-elles demander des dédommagements à la Serbie ?

| |

Le 5 juillet, la justice néerlandaise a reconnu la responsabilité de l’État des Pays-Bas dans la mort de trois habitants de Srebrenica. Cette décision inédite pourrait-elle faire jurisprudence ? Les associations de victimes du massacre envisageraient désormais de demander des dédommagements financiers à la Serbie et au Monténégro. De telles procédures, toutefois, ne remettraient pas en cause l’avis de la CIJ, qui n’avait pas retenu la responsabilité pénale de l’État de Serbie dans le massacre de Srebrenica.

Par Snežana Čongradin Les associations de victimes du génocide de Srebrenica examinent la possibilité de déposer plainte contre l’Etat de Serbie, devant les tribunaux serbes. Selon nos sources, des plaintes similaires pourraient aussi être déposées contre le Monténégro qui, à l’époque du massacre de Srebrenica, faisait partie de la République fédérale de Yougoslavie (RFY). Retrouvez notre dossier : 11 juillet : la Bosnie commémore le massacre de Srebrenica « Les plans visant à engager une procédure mettant en cause la responsabilité de la Serbie dans le génocide de Srebrenica sont tenus secrets. Je ne peux rien vous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous