Express

Minorités : les derniers Tcherkesses du Kosovo

| |

Ils sont arrivés dans les Balkans au XIXe siècle avec les troupes ottomanes, et se sont installés sur le territoire du Kosovo actuel. Aujourd’hui, les Tcherkesses, originaires du Caucase russe, sont de moins en moins nombreux et, avec la mort des plus âgés, la langue et les traditions tcherkesses risquent de disparaître en peu de temps. À la fin des années 1990, une partie de la communauté est revenu vivre dans le Caucase, en République des Adyguéens.

Par Nexhmije Ahmeti Peu de gens savent qu’au Kosovo, non loin de Pristina, vivent des familles originaires du Caucase. Il s’agit des Tcherkesses, qui sont arrivés dans les Balkans avec l’armée ottomane au XIXe siècle et sont restés. Avec les années, ils se sont albanisés, et la disparition de la génération la plus âgée risque d’entraîner celle de leur langue et de leurs traditions. Murat Cej, un Tcherkesse du Kosovo qui a émigré en République des Adyguéens, dans le Caucase russe, lors de la guerre du Kosovo, a subi un grand choc en foulant la terre de ses ancêtres. Dans la patrie perdue des Tcherkesses des Balkans, il vivait un vieux rêve. Il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous