Koha Ditore

Kosovo : Belgrade s’engage vers la partition ?

| |

Devant l’Assemblée générale des Nations Unies, le Président Tadić, avait envisagé à l’été 2008 un partage du Kosovo, après avoir adressé à la Minuk une proposition d’accord pour « la création d’une ambiance de division fonctionnelle entre les Serbes et les Albanais au Kosovo ». Aujourd’hui, plusieurs diplomates occidentaux évoquent à leur tour cette possibilité en sous-entendant que Belgrade aurait pris sa décision. S’agit-il cette fois d’une hypothèse sérieuse, ou d’un « test » dans la perspective d’une reprise des négociations sur le statut du Kosovo ?

Par Augustin Palokaj Alors qu’au Kosovo et en Serbie, on parle différemment des négociations qui pourraient se dérouler entre Pristina et Belgrade après la décision de la Cour Internationale de Justice, de leur côté Bruxelles et les capitales des pays du « Quint » semblent alarmés par la proposition - cette fois-ci non camouflée - de la Serbie en faveur de la division du Kosovo. Des sources diplomatiques des pays occidentaux ont déclaré à Koha Ditore que le « plus haut niveau de la Serbie » s’est déclaré en faveur de la division du Kosovo. Ces sources ont fait savoir à notre journal qu’elles tiennent ceci du ministre des Affaires étrangères serbe, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous