Roumanie : le maire de Bucarest arrêté pour corruption

| |

Sorin Oprescu, le maire de Bucarest, a été arrêté samedi pour avoir reçu un pot-de-vin de 25 000 euros. Plusieurs de ses collaborateurs ont aussi été incarcérés. La Direction anti-corruption (DNA) dénonce un véritable système de corruption régulant l’octroi des marchés publics dans la capitale roumaine.

Par Catalina Cocolos Sorin Oprescu a été placé en garde à vue dans la nuit de samedi à dimanche, soupçonné d’avoir reçu, par le biais d’un intermédiaire qui aurait négocié le pot-de-vin, 25 000 euros. Selon l’enquête, le maire réclamait 60 000 euros à quatre hommes d’affaires qui l’ont dénoncé par la suite. Dimanche, les procureurs de la Direction nationale anticorruption (DNA) ont révélé comment, au fil des années, le maire aurait reçu plusieurs sommes d’argent. Ainsi, selon des témoins cités dans le rapport, il recevait de l’argent dans des pochettes cadeaux, dissimulé sous les coussins d’un canapé et prenait la précaution d’utiliser un brouilleur de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous