B92 / BBC Serbian

Sommet de Charm el-Cheikh : la Serbie cherche le soutien des pays africains sur le Kosovo

|

Alors que seulement trois États africains ont reconnu l’indépendance du Kosovo, le Président serbe Boris Tadić et le ministre des Affaires étrangères Vuk Jeremić sont venus chercher le soutien des pays membres de l’Organisation de l’Unité africaine, réunis en Sommet à Charm el-Cheikh lundi et mardi. Un lobbying efficace, avant l’Assemblée générale des Nations Unies, en septembre.

Le Président Tadić s’est exprimé devant les délégués au Sommet de l’Organisation du l’Unité africaine, réunis à Charm el-Cheikh. « Pour la perspective d’un avenir démocratique pour tous ceux qui vivent dans notre province du Kosovo, comme pour le reste de la Serbie et toute la région, je demande votre soutien à la résolution que nous allons présenter lors de l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre prochain ». Le Président serbe a remercié les pays africains qui n’ont pas reconnu l’indépendance du Kosovo, estimant qu’ils avaient montré de la sorte leur attachement aux principes du droit international. « Motivés par votre profond attachement aux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous