Osservatorio Balcani e Caucaso

Slow Food dans les Balkans : des alternatives gastronomiques à la crise

| |

Le patrimoine gastronomique des Balkans est exceptionnellement riche : produits authentiques, pratiques culinaires marquées par tous les apports culturels qui ont traversé la région. La revalorisation des produits et des savoir-faire traditionnels peut également redynamiser les communautés rurales. Il faut inventer des alternatives aux monopoles des géants de l’agro-alimentaire.

La rencontre Terra Madre Balkans, organisée à Sofia du 16 au 18 juillet dernier par l’association des Convivium Slow Food de Bulgarie, en collaboration avec Slow Food International et des institutions locales, a fait de la capitale bulgare le point de rencontre de toutes les initiatives qui, à travers les Balkans, essaient de découvrir des alternatives, économiques et culturelles, au monopole des industries agro-alimentaires. « Les Balkans sont une véritable ’autoroute de la nourriture’. Ici, les produits et les traditions gastronomiques ont voyagé plus que partout ailleurs, en se métissant le long du chemin, pour arriver jusqu’au Maghreb ou en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous