Le Courrier des Balkans

Slovénie : un nouveau parti pour garder haut le drapeau de la révolte citoyenne

| |

Un an après les manifestations qui avaient chassé du pouvoir le gouvernement de l’ancien Premier ministre Janez Janša, les principales organisations à l’origine de ces rassemblements viennent de créer un nouveau parti politique, « Solidarnost » (« Solidarité »). Au programme, lutte contre la corruption, protection sociale et environnement.

Par Rodolfo Toè Un an après le début des grandes manifestations contre le gouvernement de l’ancien Premier ministre Janez Janša, les activistes de la « première révolte pan-slovène » ont décidé de lancer leur propre parti politique, « Solidarnost ». Les trois principales organisations à l’origine des rassemblements de l’hiver dernier (« Le Mouvement populaire de révolte pan-slovène », « Le Comité pour l’État de droit et la solidarité » et « Le réseau pour la démocratie directe ») se sont réunies afin de fonder une nouvelle formation politique. Les trois mouvements pour le moment mis en place un Comité organisateur chargé de préparer le congrès fondateur. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous