AIM

Slovénie : OTAN, Go Home !

| |

Le nombre de Slovènes favorables à l’adhésion de leur pays à l’Organisation
du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) est passé sous la barre des 50 % pour
la quatrième fois cette année. Cette situation inquiète les autorités, qui
viennent de lancer une virulente campagne contre les critiques de l’adhésion
à l’organisation atlantique.

Par Igor Mekina À moins d’un an de la réunion des dirigeants de l’OTAN à Prague, qui se prononceront pour ou contre l’adhésion de nouveaux États-membres, une campagne virulente vient d’être lancée par le gouvernement slovène pour convaincre les opinions publiques, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, que Ljubljana se doit de rejoindre rapidement l’OTAN. Une initiative en ce sens avait été prise par le gouvernement et l’Assemblée slovène il y a plusieurs années, mais aujourd’hui, en plus de la Slovénie, l’Albanie, la Bulgarie, l’Estonie, la Lituanie, la Macédoine, la Roumanie et la Slovaquie font la queue à la porte de l’OTAN. Pour maintenir sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous