Reporters sans frontières

Slovénie : menacé d’amende abusive, le quotidien Dnevnik est réduit au silence

|

Désormais, le quotidien Dnevnik n’aura plus le droit d’évoquer les activités de Pierpaolo Cerani, le très controversé homme d’affaires italien qui rachète des pans entiers de l’économie slovène, sous peine de s’exposer à une très lourde amende. Reporters sans frontière dénonce une volonté de faire taire le journal.

Reporters sans frontières est scandalisée par l’injonction prononcée le 6 août 2009 par un tribunal d’arrondissement de Ljubljana interdisant au quotidien Dnevnik de publier toutes allusions ou commentaires sur les activités controversées de l’homme d’affaire italien Pierpaolo Cerani (lire notre article « Slovénie : les fleurons de l’industrie nationale en danger »), jusqu’à l’issue du procès en diffamation que ce dernier a intenté au quotidien. Dnevnik risque une amende de 50.000 euros pour chaque violation de l’injonction, avec un plafond cumulé fixé à 500.000 euros. « La justice slovène légalise une censure inacceptable au sein d’un pays membre de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous