Le Courrier des Balkans/AFP

Slovénie : les électeurs rejettent le droit à l’adoption homoparentale

|

Les électeurs se sont prononcés dimanche contre le nouveau Code de la famille, qui devait notamment permettre aux homosexuels slovènes d’adopter l’enfant de leur conjoint. Le référendum a été marqué par une très faible participation, environ 26%. Les conservateurs l’ont emporté avec 55,1% des voix contre 44,9%, selon la commission électorale.

(Avec AFP) — Les bureaux de vote en Slovénie ont ouvert dimanche matin pour un référendum consacré à l’application ou non d’un nouveau Code de la famille, plus libéral, rejeté par l’Église catholique et une grande partie des conservateurs. La nouvelle loi, dont l’objectif principal était de renforcer la protection de l’enfant, devait aussi élargir les droits des couples homosexuels en leur donnant le même statut légal qu’à un couple marié, en matière de fiscalité ou d’héritage notamment. Elle offrait aussi la possibilité pour l’un ou l’une d’adopter l’enfant de son ou sa partenaire, une disposition vivement contestée par l’Église et les conservateurs. Ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous