Mladina

Slovénie : le slovène, une « petite » langue qui résiste

| |

Langue slave parlée par seulement 2 millions de locuteurs, le slovène ne perd pas de terrain dans les universités étrangères. Selon les chiffres officiels, 2.500 élèves du supérieur étudient le slovène de par le monde, et 58 facultés disposent de lecteurs. Les programmes de mise en valeur du slovène sont d’ailleurs l’une des priorités des autorités de Ljubljana.

Le ministre de l’Éducation supérieure et de la Recherche, actuellement en charge des affaires courantes, Igor Lukšič, et le ministre en charge des Slovènes de l’étranger, Boštjan Žekš, ont organisé juste avant Noël, la traditionnelle rencontre annuelle avec les professeurs de langue et de civilisation slovène dans les universités étrangères. À cette occasion, les deux ministres ont souligné l’importance pour la Slovénie de cette collaboration universitaire et se sont également félicités de l’intérêt croissant pour l’apprentissage du slovène. Au total, 22 universités européennes proposent des cursus complets en langue slovène. Le lectorat slovène est quant à lui, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous