Le Courrier des Balkans

Slovénie : le mouvement citoyen a lancé son parti, Solidarnost

|

Un an après ses débuts, le vaste mouvement populaire qui a fait descendre des dizaines de milliers de citoyens slovènes dans la rue s’est officiellement constitué en parti politique pour défendre des valeurs solidaires et offrir une alternative au libéralisme. Une ligne qui séduit les Slovènes.

Par Rodolfo Toè Le 14 décembre a eu lieu le congrès fondateur de Solidarnost (solidarité) qui a réuni 211 personnes sous le slogan « Za pravično društvo » (pour une société juste). Retrouvez notre dossier : Crise et révolte sociale : la Slovénie brûle Selon les souhaits de ses initiateurs, Solidarnost aura la tâche de faire se poursuivre la résistance contre les politiques d’austérité et de flexibilisation du marché du travail, pour la protection « de l’état social, de la légalité et de l’environnement ». Le parti a été créé par le Mouvement de la révolte pan-slovène, le Comité pour une société juste et équitable et par le Réseau pour la démocratie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous