Dnevnik

Slovénie : le gouvernement veut diviser par deux l’allocation des demandeurs d’asile

| |

En Slovénie, tout est bon pour faire des économies. L’allocation versée aux demandeurs d’asile sera divisée par deux, passant de 230 à 115 euros par mois. Pourtant, cette somme est supposée permettre de satisfaire les « besoins vitaux » des individus : ces besoins sont-ils désormais réduits de moitié ?

Par Uroš Škerl Kramberger Après avoir annoncé dès sa prise de fonction, que la Slovénie ne mettrait pas en place un « traitement de luxe » pour les demandeurs d’asile, le ministre de l’Intérieur, Vinko Gorenak, vient de proposer une mesure qui place la politique nationale en matière de droit d’asile bien en-dessous des normes européennes. Retrouvez notre dossier : Immigration clandestine : les Balkans, antichambre de l’UE L’amendement du règlement sur le droit d’asile, proposé par le ministère de l’Intérieur, divise en effet par deux l’allocation mensuelle renversée aux demandeurs d’asile. Les demandeurs d’asile, dont l’allocation mensuelle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous