Slovénie : le gouvernement Janša veut la peau de l’agence de presse STA

| |

Le gouvernement conservateur de Janez Janša a décidé de couper les crédits publics accordés à l’agence de presse slovène STA. Une décision condamnée par la société civile et qui passe mal dans les rangs mêmes de la coalition au pouvoir. Le Conseil de l’Europe s’inquiète de la situation de la presse en Slovénie.

Par Mimi Podkrižnik (journaliste à Delo) « La suspension des financements publics accordés à l’Agence de presse slovène STA est un nouvel exemple de la dégradation des conditions de travail des journalistes en Slovénie », a déclaré la Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, Dunja Mijatović, dans une lettre adressée lundi dernier au Premier ministre slovène, Janez Janša. Après avoir souligné l’importance des médias publics dans une société démocratique, cette dernière a demandé la suspension immédiate de la décision du Bureau de la communication du gouvernement (Ukom), une décision qui a beaucoup choqué l’opinion publique slovène. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous