Dnevnik

Slovénie : Bruxelles veut plus de concurrence dans le secteur bancaire

| |

La Commission européenne a émis en octobre 2002 un avertissement à l’attention de la Slovénie pour son retard dans le processus de privatisation de ses banques, en particulier dans le secteur des assurances. La Commission estime que le marché financier slovène est trop peu développé, et Ljubljana dispose de peu de temps pour corriger la situation.

Par le Dr. Miroslav Koncina Il est nécessaire de savoir pourquoi, jusqu’à maintenant, les administrateurs de ces compagnies d’assurances ne planifient pas l’avenir de leur secteur en fonction du marché européen et tardent à établir des bases juridiques compatibles avec celles de l’UE. Les plaintes des propriétaires connus d’Assurance Triglav, insatisfaits de la première loi de février 2000 redéfinissant la propriété dans ce secteur, témoignent de ces difficultés. Le manque de clarté durable dans la définition de la propriété au sein même du plus grand assureur slovène et l’imbroglio des intérêts des propriétaires connus et de ceux de la direction chez (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous