Delo

Slovénie : austérité maximum pour réduire les déficits publics

| |

Le gouvernement slovène a dévoilé fin mars un drastique plan d’austérité : salaires des fonctionnaires réduits de 15%, remise en cause du congé maternité et de la prime à la naissance, réduction des allocations chômage et des bourses d’études, etc... Objectif : réduire le déficit public pour satisfaire les règles de l’Union européenne. C’est le premier grand test pour le gouvernement conservateur de Janez Janša.

Par Tina Kristan et Miha Jenko Ce plan d’austérité doit permettre à l’Etat de réaliser des économies à hauteur de 800 millions d’euros en 2012 et de 950 millions en 2013. L’objectif de ces mesures est de ramener le déficit public de 6% du PIB en 2011 à 3% en 2013, conformément aux limites imposées par l’Union européenne. Le Premier ministre Janez Janša a déclaré qu’il s’agissait du premier grand test pour son gouvernement. Selon l’économiste Mojmir Mrak, les coupes budgétaires annoncées étaient indispensables ; la question est de savoir si toutes les mesures sont vraiment nécessaires. Les mesures phares se rapportent ainsi à la fois au fonctionnement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous