Monitor

Serbie : Walter défend Pozarevac

| |

Tout a commencé comme dans un mauvais western. Quatre individus armés de
revolvers, coiffés de cagoules en guise de chapeaux, se sont approchés
d’un
homme et se sont mis à le malmener. Puis ils l’ont emmené au
« saloon-café »,
l’ont tarabusté et lui ont renversé un bocal d’eau sur la tête.
Enfin, faute de
lui demander de quitter la ville à cheval avant le coucher du soleil, ils
lui
ont ordonné de revenir le lendemain, même endroit, même heure, pour
signer
devant eux son adhésion au parti Socialiste de Serbie (SPS parti de
Milosevic).

Par Sonja Drobac Certains ont pensé que la victime était le célèbre footballeur Sinisa Mihailovic ; il n’en est rien c’est un autre truc qui a été utilis é pour le forcer à signer son adhérence au SPS. « L’arrosé » se nomme Dragan Milanovic (28 ans), membre de l’organisation « Otpor » (Résistance). Quant aux « arroseurs », il s’agit de Zoran Ivanovic Rolex, des frères Lazic, Sasa et Milan, Bojan Tadic, qui appartiennent tous au parti de la Gauche yougoslave unie (JUL). La scène s’est déroulée à Pozarevac. Le lendemain a eu lieu - pour de bon, cette fois - un règlement de compte au « Passage » (café appartenant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous