B 92

Serbie : Vuk Jeremić ne parvient pas à s’imposer à la direction du DS

| |

Le Parti démocratique (DS) tenait son congrès ce week-end. À l’issue d’un scrutin auquel 2.744 délégués ont participé, Boris Tadić a été, pour la troisième fois consécutive, réélu président du parti pour un nouveau mandat de quatre ans avec 2.543 voix. Par contre, le ministre des Affaires étrangères, Vuk Jeremić, n’a pas réussi à se faire élire vice-président du DS.

Dragoljub Mićunović a été élu Président du Conseil politique du parti par 2485 voix. Il était le seul candidat à ce poste, tout comme Boris Tadić était le seul à briguer la présidence du parti. Le principal suspens entourait l’élection des vice-présidents du parti, car le scrutin semblait incertain aussi bien pour les candidats que pour les analystes, après une campagne intense auprès des militants. Vuk Jeremić n’a pas été élu et les nouveaux vice-présidents du DS sont donc Dragan Đilas, Dušan Petrović, Bojan Pajtić, Dragan Šutanovac et Jelena Trivan. Cette défaite représente un lourd échec personnel pour le ministre des Affaires étrangères, qui entretient des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous