B92

Serbie : « une Conférence internationale pour résoudre la question du Kosovo »

| |

Pour Dragoljub Mićunović, l’un des sages du Parti démocratique, seule une conférence internationale sur le modèle de Dayton peut mettre un terme au problème du Kosovo. Une question cruciale après le refus de l’UE de donner une date pour le début des négociations d’adhésion à la Serbie. À Belgrade, de plus en plus de voix rappellent la nécessité de poursuivre la marche vers l’intégration européenne.

Dragoljub Mićunović, responsable du conseil politique du Parti démocratique (DS) a déclaré que seule une conférence internationale pouvait résoudre la question du Kosovo, comme celle de Dayton qui a mis fin à la guerre en Bosnie. Il s’exprimait au cours d’une table ronde organisée par la Fondation du Centre pour la démocratie et la Fondation Friedrich Ebert qui avait pour thème « la Serbie et l’UE après le 9 décembre ». Retrouvez notre dossier : Dialogue entre Belgrade et Pristina : accord sur les passages du nord du Kosovo Pour Dragoljub Mićunović, s’il n’y avait pas eu la Conférence de Dayton pour mettre fin à la guerre en Bosnie en 1995 « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous