Beta

Serbie : Une carrière : Momcilo Perisic

| |

L’ancien chef d’état major de l’armée yougoslave, le Général
Momcilo Perisic,
est l’officier le plus gradé à s’être ouvertement opposé au
Président
yougoslave, Slobodan Milosevic. Perisic, que Milosevic avait démis de ses
fonctions le 24 novembre 1998, a annoncé son engagement politique dans une
interview accordée à l’hebdomadaire "NIN" de Belgrade et publiée
le 22 juillet.
Il a déclaré "qu’une plateforme devrait être créée pour
rassembler toutes les
forces démocratiques en Serbie et au Monténégro et faire entrer à
nouveau la
Yougoslavie dans le monde".

La première apparition politique de Perisic après huit mois de silence a apparemment inquiété le président yougoslave qui a rendu une visite impromptue au quartier général de l’armée yougoslave le jour même où cette interview était publiée. Milosevic a rendu hommage à l’armée et l’a chaudement félicitée pour son ardeur au combat. Il a ainsi démontré qu’il considérait le général révoqué comme un très sérieux rival politique potentiel. Le Général Perisic est l’officier de carrière le plus gradé parmi les victimes de l’épuration que le président yougoslave a entreprise dans la hiérarchie militaire et politique fin 1998 et début 1999, renforçant ainsi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous