Danas

Serbie : un gouvernement cette semaine ou de nouvelles élections

| |

Le G17+ et le SPO de Vuk Draskovic ont décidé dimanche de participer à un gouvernement minoritaire, même si celui-ci dépendra du soutien des Socialistes de Milosevic. Les deux partis expliquent que c’est la seule solution pour éviter la convocation de nouvelles élections anticipées.

Le président du Parlement de Serbie Dragan Marsicanin convoquera le 20 février des élections législatives et présidentielles extraordinaires si, d’ici là, il n’obtient pas l’accord du G17+ et de la coalition du Mouvement serbe du renouveau (SPO) et de Nouvelle Serbie pour former un gouvernement minoritaire avec le soutien du SPS. On avait longtemps supposé qu’il faudrait attendre la réunion du Conseil général du Parti démocratique (DS), le 22 février, pour désigner le futur Premier ministre, mais en fait, il importe peu aux autres partis du « bloc démocratique » que cela soit Boris Tadic ou Zoran Zivkovic qui remporte les élections internes au DS. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous