Danas

22 octobre 1992, massacre de Sjeverin : un crime sur la Drina

| |

La Serbie se trouve de nouveau confrontée avec son passé récent. Le procès du meurtre de dix-sept Bosniaques à Visegrad, en Bosnie, s’est ouvert à la fin janvier devant le tribunal de Belgrade.

par Bojan Toncic Pour la deuxième fois dans l’histoire récente de la Serbie, le troisième feuillet du calendrier voltige avec insolence et se cale confortablement dans le public et dans les nuits cauchemardesques des politiciens et des patriotes de tous genres, évoquant la sentence hyperréaliste selon laquelle celui qui paie la musique choisit la chanson... Donc, l’ambassadeur américain pour les crimes de guerre (pourquoi n’existe-t-il pas une telle fonction en Serbie ?), Pierre-Richard Prosper, est arrivé et a laissé l’impression d’un homme qui ne s’en laissait pas compter. L’aide américaine, on le savait déjà, dépendra de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous