IWPR

Serbie : un agent des services secrets britanniques démasqué ?

| |

Le diplomate britannique Anthony Monckton a récemment été désigné comme la tête supposée du M16 (services secrets) en Serbie. Cet homme qui savait peut-être trop de choses s’était fait beaucoup d’ennemis dans la vie politique locale et il a irrité les services secrets serbes.

Par Zeljko Cvijanovic Des accusations contre Anthony Monckton sont apparues dans la presse serbe le 11 août, quand le Nedeljni Telegraf, journal considéré comme proche de la police secrète serbe, la DB, depuis la chute de Slobodan Milosevic, a parlé du diplomate, conseiller politique de l’ambassade britannique depuis le 1er mars 2001, en affirmant qu’il était le chef du M16 en Serbie et au Monténégro. Dans son édition du 18 août, le journal publie d’autres accusations, ressemblant fort à une volonté affichée de nuire à Anthony Monckton. Sans présenter de preuves, le Telegraf a avancé que Monckton a tenu un rôle important dans l’arrestation et le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous