BIRN

Serbie : toujours pas de gouvernement, à cause du Kosovo

| |

Le 21 janvier, la Serbie votait. Trois mois plus tard, le pays n’a toujours pas de gouvernement. La date limite est fixée au 14 mai. Ensuite, il faudra convoquer de nouvelles élections. En réalité, aucun parti politique serbe n’a très envie de former le gouvernement et de se retrouver aux affaires au moment de la probable accession du Kosovo à l’indépendance.

Par Aleksandar Vasovic En effet, les chefs des divers partis se traînent surtout les pieds parce qu’aucun d’entre eux ne veut assumer les inconvénients du pouvoir si la Serbie « perd » le Kosovo en vertu d’une décision des Nations Unies, attendue dans les prochains mois. Le jeudi 26 avril, le Parti radical serbe, ultra-nationaliste, a donné d’ailleurs l’ordre à ses organisations locales, partout dans le pays, de se préparer à un autre scrutin électoral. « Une coalition entre le Parti démocratique de Serbie (DSS), le parti de l’actuel Premier ministre Vojislav Kostunica, et le Parti démocratique (DS) du Président Boris Tadic pousserait la Serbie dans le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous