Serbie : Tibor Varga, un pasteur évangélique hongrois dans la « jungle » de Subotica

| | | |

Depuis quatre ans, Tibor Varga vient en aide aux migrants de la « jungle » de Subotica. Parfois soutenu par des volontaires de la ville, parfois seul, ce pasteur évangélique hongrois estime que le plus important est de reconnaître les migrants « comme des êtres humains ».

Par Jean-Arnault Dérens et Simon Rico « En ce moment, on prépare une grande action citoyenne pour nettoyer le terrain autour de l’ancienne briqueterie. Depuis le mois d’avril, il y a plus d’une centaine de migrants qui vivent en continu là-bas, sans eau potable et sans rien pour jeter leurs déchets. » Comme tous les matins, le pasteur Tibor Varga, la cinquantaine, passe au petit bureau de la Mission évangélique d’Europe orientale, dans le centre de Subotica, avant de partir faire sa tournée dans la « jungle » pour distribuer de l’eau, de la nourriture, des médicaments et des vêtements. La population de Subotica est pour moitié hongroise, et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous