Danas

Serbie : requiem pour la banque de Voïvodine et l’autonomie de la province

| |

La Banque de développement de la Voïvodine (Razvojna banka Vojvodine Novi Sad, BDV) a définitivement été liquidée le 6 avril 2013. Mais la destruction programmée du système bancaire de la province serbe a commencé bien avant - et a été accélérée par l’arrivée massive des capitaux sales du clan Šarić. Motif : saper l’autonomie de la Voïvodine.

Par Dragomir Jankov Dans un rapport sur le programme de développement économique de la province, le Centre pour les recherches économiques stratégiques de Voïvodine (CESS) indique que l’actif des banques de Voïvodine n’a augmenté que de 20% de 2001 à 2005, contre 230% pour les banques de Serbie centrale. En même temps, la participation des banques de Voïvodine en Serbie a chuté à environ 14%. Retrouvez notre dossier : Voïvodine : une nouvelle « révolution des yogourts » contre l’autonomie ? Responsable de cette dégradation : le programme de restructuration du système bancaire. La Vojvođanska Banka, pilier de ce système, a été privatisée et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous