Beta

Serbie : Récapitulatif des pressions contre les médias indépéndants

| |

Après les maigres résultats de la campagne lancée le mois dernier
contre les
médias d’informations électroniques locaux dans les villes dirigées
par
l’opposition, les autorités de Belgrade recommencent, une fois de plus,
à
imposer des amendes colossales aux médias d’information indépendants
et privés
pour violation de la loi serbe sur l’Information.

La chaîne de télévision belgradoise Studio B a reçu une amende de 450 000 dinars (19 600 deutschemarks) le 10 avril dernier pour avoir diffusé une déclaration de l’avocate belgradoise Ivana Primovic. Celle-ci y accusait l’inspecteur de police Branko Djuric d’être lié à l’accident de voiture du 3 octobre 1999 dans lequel quatre officiels du Mouvement serbe du renouveau (SPO) ont été tués, le leader du Mouvement, Vuk Draskovic, étant légèrement blessé. Le quotidien de Nis, Narodne Novine, seul journal indépendant encore imprimé hors de Belgrade, a reçu une amende de 400 000 dinars (17 400 DM) le 6 avril, pour avoir cité un officiel de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous