Vreme

Serbie : rap contre le régime

| |

La chanson "Govedina" a bouleversé les esprits. Elle représente non seulement la première chanson engagée depuis que la scène politique n’est plus divisée en noir et blanc, mais c’est aussi la voix authentique de toute une génération qui a grandi dans les temps difficiles.

Par Nebojsa Grujicic C’est la première chanson anti-régime depuis le départ de Milosevic. Beogradski Sindikat, Le Syndicat de Belgrade, perle rare parmi les groupes musicaux hip-hop, a enregistré en CD son tube intitulé "Govedina" - on pourrait traduire par : viande de bœuf. La chanson décortique de façon brutale et directe tous les acteurs de l’establishment politique actuel. Le titre de la chanson fait partie de l’argot des chanteurs de rap et signifie en fait conflit ou litige. Les héros de la chanson sont faciles à identifier : Djindjic, Labus, Canak, Lecic, St. Protic, Dinkic, Djukanovic, Ilic, Sami, Kostunica et même les ONG. "Govedina" a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous