B92

Serbie : racistes et homophobes, les ultras d’Obraz vont-ils être interdits ?

| |

Lors d’une interview sur la chaîne B92, Mladen Obradović, le secrétaire général du mouvement d’extrême droite Obraz, s’est fendu de propos racistes et homophobes. En réponse à ces déclarations injurieuses, Marko Karadžić, secrétaire d’État au ministère des Droits de la personne et des minorités, vient de demander au Parquet de vérifier la constitutionnalité et la légitimité d’Obraz, avec l’objectif avoué d’aboutir à l’interdiction pure et simple de ce mouvement « cléro-fasciste ».

Le ministère des Droits de l’homme et des minorités a demandé l’interdiction de l’organisation Obraz, déposant un une requête au Parquet afin de vérifier la constitutionnalité et la légitimité de son action. En 2005 déjà, le ministère de l’Intérieur (MUP) de Serbie avait mis l’organisation Obraz sur la liste des associations cléro-fascistes. Cela n’a pas empêché Mladen Obradović, son secrétaire général de déclarer dans l’émission Stanje nacije [Situation de la nation] sur la chaîne de télévision B92 qu’il n’avait pas remarqué qu’il existait en Serbie des organisations néonazies. « Ceux qui ne se repentent pas, n’auront ni la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous