AIM

Serbie : premier anniversaire du gouvernement

| |

Les autorités serbes sont au pouvoir depuis un an. Dès qu’il s’est agit de
résumer leur travail, elles ont versé dans l’autosatisfaction bien vite
étouffée par des commentaires féroces, qui, fidèlement à la tradition
locale, émanés de partenaires au pouvoir.

Par Aleksandar Ciric La coalition au pouvoir comptait dix-huit formations politiques. Avec son président, Vojislav Kostunica, elle avait battu Slobodan Milosevic lors des élections de septembre 2000. Le 5 octobre, ce dernier était finalement renversé, et cela grâce aux nombreuses manifestations. Aujourd’hui, le gouvernement s’appuie sur une majorité floue constituée de quelques groupes de députés. Leur vote, pour les deux tiers d’entre eux, fait l’objet de marchandages secrets et parfois publics. Il arrive, de manière purement accidentelle, qu’une décision clef soit adoptée à une ou deux voix de majorité. Le gouvernement de Serbie est dirigé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous