Beta

Serbie : Portrait de Vojislav Seselj

| |

Il n’y a aucun doute que, directement ou indirectement, le Parti Radical serbe
de Vojislav Seselj a été, ces dix dernières années, le partenaire le plus
important du parti Socialiste au pouvoir. En 1993, Seselj a aidé les
Socialistes à congédier le Premier Ministre yougoslave d’alors, Milan Panic et
le Président Dobrica Cosic, et à diminuer ainsi l’influence de l’opposition
serbe. Les Radicaux ont également joué un rôle important en brisant la nouvelle
vague de tollés venant de l’opposition qui s’est exprimée pendant les
importantes manifestations de l’hiver 1996/97 durant sept mois.

Le parti est officiellement devenu un des partenaires de la coalition réunissant les Socialistes et la Gauche Yougoslave après les législatives de 1997. Les Radicaux ont obtenu 82 sièges sur les 250 de la législature serbe. On leur a accordé la moitié des postes ministériels et deux postes de vice Premier Ministre dans le gouvernement serbe. Le parti a largement soutenu le Président yougoslave, Slobodan Milosevic dans sa tentative de garder par tous les moyens, y compris la force, le contrôle absolu sur la province serbe du Kosovo. Les Albanais de souche qui forment 90% de la population du Kosovo, ont organisé une rébellion armée en Mars (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous