IWPR

Serbie : On musèle les médias

| |

Le régime de Milosevic utilise des méthodes de plus en plus draconiennes
pour
contrôler les médias de Serbie.

Par Vlado Mares à Belgrade (Vlado Mares est l’un des correspondants réguliers de l’IWPR) Aujourd’hui, en Serbie, le gouffre entre la réalité et la version officielle des faits se creuse de plus en plus. Pratiquement aucune semaine ne passe sans qu’un journaliste ou un organe médiatique ne tombe sous le coup des autorités ou de leurs amis. Parmi les derniers blessés de la loi serbe draconienne sur l’information, on compte des publications et stations de radio indépendantes de tout le pays. Dans l’espace de trois jours, entre le 9 et le 11 septembre, par exemple, les tribunaux ont condamné l’hebdomadaire de Cacak "Cacanski glas" à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous