AIM

Serbie : Nouvelle vague de violence contre les Tziganes

| |

Selon le Fonds pour le Droit Humanitaire de Belgrade, la condition générale
des Tziganes n’a guère changé. Elle aurait même empiré depuis la chute de l’
ancien régime en Serbie. Les exemples de discrimination à l’encontre des
Tziganes abondent : discrimination à l’embauche, interdictions de fréquenter
les piscines, les restaurants, les discothèques... Même la police semble
sujette au racisme.

Par Vesna Bjekic Parmi la longue liste des attaques quotidiennes dont les Tziganes sont victimes, l’exemple le plus brutal date du 11 octobre. Dans un parc de Belgrade, trois jeunes gens ont interpellé Savan Mujaricic, un réfugié de 36 ans originaire de Zavidovici, qui vit aujourd’hui à Belgrade. Ils l’ont insulté puis l’ont traîné vers une aire de jeux où brûlait un feu. Ils l’ont tenu un moment au-dessus du feu puis l’ont laissé tomber dans les flammes. Heureusement, l’apparition d’une voiture de marque « Yugo » qui passait par là les a fait fuir, et le conducteur a réussi à éteindre les flammes avec l’ extincteur de son véhicule. Savan Mujaricic (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous