Le Courrier des Balkans

Serbie-Monténégro : le scandale « Petit Fûté »

|

Déformations de l’histoire, malhonnêteté intellectuelle, ignorance des aspects les plus simples de la vie dans les pays concernés, le guide Petit Fûté de la Serbie-Monténégro a peu de chances d’aider les touristes à découvrir ces pays. Cet ouvrage, qui renoue avec des formes de propagande que l’on croyait oubliées, ne rend d’ailleurs aucun service à la Serbie elle-même. Bien au contraire.

Par Anne Madelain « Enfin un guide touristique sur une zone oubliée de l’Europe », se dit-on, en ouvrant le Petit Futé consacré à la Serbie-Monténégro, sorti en librairie ce printemps. Après une décennie d’actualité sanglante dans la région, la réapparition des guides touristiques est un signe de retour à la normalité. Oui, on peut aussi faire du tourisme, aller en vacances, amener ses enfants, faire du sport, etc. en Serbie et au Monténégro, c’est ce que devrait signifier ce premier guide en français consacré à cette partie de l’ex-Fédération yougoslave depuis son éclatement. Certes, écrire un guide sur un État que de nombreux observateurs locaux et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous