Vreme

Serbie-Monténégro : entretien avec Nebojsa Covic

| |

Nebojsa Covic affirme avoir informé Colin Powell des difficultés qu’il rencontrait dans sa coopération avec le TPI : « J’ai demandé au secrétaire d’État de faire preuve de mansuétude. Il me semble que nous avons trouvé des points d’accord, et j’ai l’impression que les fonctionnaires américains ne souhaitent pas nous imposer un embargo. Cependant, ils attendent que nous fassions preuve de bonne volonté. »

Propos recueillis par Nenad Lj. Stefanovic. Nos politiques devraient avoir honte de buter depuis deux ans sur le même problème. Dès qu’il est question de collaborer avec le TPI, les autorités prétextent une crise au sein du DOS. Un embargo pèse sur nos têtes depuis le 31 mars, date à laquelle la communauté internationale a décidé de prendre des mesures pour sanctionner notre attitude à l’égard du tribunal de La Haye. Nebojsa Covic offre une solution provisoire. Il souhaite créer un Conseil national de coopération avec le TPI. Pour asseoir sa proposition, il a déclaré aux journalistes que, jusqu’à présent, toutes ses initiatives avaient été couronnées (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous