Le Courrier des Balkans

Serbie : Maja Gojković, « l’extrême droite à visage humain » trône à l’Assemblée nationale

| |

Mercredi 23 avril, la députée du Parti progressiste de Serbie (SNS) Maja Gojković a été élue présidente de l’Assemblée nationale avec 194 voix en sa faveur. Belle récompense pour l’ancienne maire de Novi Sad, ex-conseillère juridique de Šešelj devenue pasionara de la « nouvelle droite conservatrice pro-européenne » serbe.

Par P.B. « La plus efficace, la plus cultivée » du Parti radical de Serbie (SRS). C’était il y a dix ans, en 2004. Maja Gojković venait d’être élue maire de Novi Sad, la « capitale » de la Voïvodine et deuxième plus grande ville de la Serbie. À l’époque, cette avocate branchée fan d’Andy Warhol représentait l’atout charme de l’extrême droite serbe. Retrouvez notre dossier : Serbie : Aleksandar Vučić ou l’ivresse du pouvoir absolu Vice-présidente du SRS dont elle fut l’un des membres fondateurs aux côtés du « chef historique » Vojislav Šešelj et de l’actuel Président de la République Tomislav Nikolić, elle-même s’affichait comme une « réformatrice », une « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous