Serbie : ces travailleurs qui ne peuvent pas vivre de leur salaire

| |

Comment (sur)vivre avec 272 euros par mois ? En Serbie, 350 000 personnes touchent le salaire minimum de 32 000 dinars. Les syndicats réclament une revalorisation significative, mais les négociations avec le gouvernement sont dans l’impasse.

Traduit et adapté par Chloé Billon (article original) « C’est une vie de sacrifices constants. J’achète tout en promotion, même les aliments de base : le pain, le lait, le sucre et l’huile. Je mange de moins en moins de viande, je n’achète les rares choses que je peux me permettre », témoigne Zorica Popadić, de Kragujevac. Les syndicats et le gouvernement avaient entamé au mois d’août des négociations sur un nouveau salaire minimum en 2022, mais le dialogue a été suspendu au bout de quelques réunions. Le gouvernement a proposé un salaire minimum de 298 euros, quand les syndicats en réclament 332. L’association des employeurs, quant à elle, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous