Politika

Serbie : les syndicats promettent que l’automne sera chaud

| |

Depuis que le gouvernement serbe a présenté au Parlement son projet de réforme des retraites, qui prévoit allongement des cotisations et réduction des pensions, sans négocier au préalable avec les partenaires sociaux, la rupture est consommée entre les deux parties. Pour la première fois, les syndicats se sont unis pour mener une lutte commune et ils ont d’ores et déjà annoncé une rentrée sociale chaude. Depuis de longs mois, le climat social est tendu en Serbie, notamment à cause de la crise mondiale.

Par A.Nikolić/J.Petrović La réduction des pensions de retraites et l’allongement de la durée de cotisation, selon le modèle du Fond monétaire international (FMI), ont fortement mis en colère les syndicats qui, pour la première fois de leur histoire, se sont réunis afin d’élaborer des plans d’action commune pour un automne brûlant. Le fait que le gouvernement présente le nouveau projet de loi sur les pensions de retraites et d’invalidité aux députés sans l’avoir soumis au Conseil socio-économique a été la goutte qui a fait déborder le vase. Car dans l’industrie serbe, l’atmosphère a depuis longtemps atteint le stade de l’ébullition. Depuis des mois, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous