IWPR

Serbie : les propos du Président Kostunica font peur à la Bosnie

| |

Des propos tenus par Vojislav Kostunica, qui apparaissent comme une surenchère pour s’attirer les faveurs des nationalistes serbes, ébranlent les relations entre la Yougoslavie et la Bosnie. Le Président yougoslave pourrait regretter ces propos perçus comme un appel aux nationalistes serbes.

Par Milana Saponja-Hadjic Alors que le Président Kostunica effectuait une visite dans la ville frontière de Mali Zvornik, le 14 septembre, dans le cadre de la campagne électorale pour les élections présidentielles de Serbie, le dirigeant du Parti Démocratique de Serbie, DSS, a décrit la Republika Srpska (RS) voisine, comme " un membre de la famille momentanément séparée de la mère patrie serbe ". Haris Silajdzic, candidat aux élections présidentielles bosniaques du 5 octobre, a qualifié ces propos de " quasi-déclaration de guerre ", affirmant qu’ils anéantissaient tous les progrès effectués dans le processus de normalisation entre les deux Etats (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous