BIRN

Serbie : les grandes batailles restent à venir

| |

Le camp pro-européen a remporté une bataille cruciale, mais il doit encore atteindre des objectifs difficiles : à Belgrade, en formant un gouvernement, et à Bruxelles, en parvenant à obtenir le statut de pays candidat à l’UE.

Par Tim Judah Le champagne a coulé à flot chez les formations politiques pro-européennes en Serbie. Ainsi, l’une des premières photographies du Président Boris Tadić – prise dans la foulée de l’annonce des résultats des élections législatives du dimanche 11 mai – le montre avec ses alliés, portant un toast à leur victoire sous une bannière où l’on peut lire « Pour une Serbie européenne ». Ils ont effectivement remporté la première manche et, de leur point de vue du moins, les célébrations sont on ne peut plus méritées. Mais d’ici demain les flûtes de champagne retourneront certainement dans les armoires pour faire place aux cafetières. Car il faudra beaucoup de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous