Politika

Serbie : le sport dans les griffes des politiques

| |

Depuis l’Antiquité, le sport a été un outil du pouvoir. En Serbie, depuis la fin du communisme, le rôle des hommes politiques dans le sport n’a fait que s’accroître. À présent, la question qui se pose est de savoir si cette intrusion des politiques dans le sport pourra avoir des retombées positives sur ce dernier.

De nombreuses personnalités du monde politique sont impliquées dans le sport national : Ivica Dacic, Mladjan Dinkic, Milan Tomic, Andrija Mladenovic, Zivorad Andjelkovic, Aleksandar Vlahovic et Nebojsa Covic. Mais, pour le moment, Velimir Ilic n’en fait pas partie. L’élection du président de la Fédération athlétique de Serbie (FAS), tenue le 29 juin, a échoué. Svetozar Krstic a obtenu 62 voix, Velimir Ilic 61, et un bulletin de vote a été invalidé. L’ancien président de la FAS, Milan Spasojevic, qui a décidé de se retirer avant l’expiration de son mandat, n’a pu que constater qu’aucun des candidats n’avait obtenu la majorité nécessaire, soit 33 voix, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous