Le Courrier des Balkans

Serbie : le scandale du lait contaminé empoisonne le débat politique

| |

Le Parlement serbe a commencé sa session de printemps jeudi dans une ambiance tendue. Le scandale du lait contaminé a encore une fois enflammé les débats alors que cette question n’était pas au programme. L’opposition réclame la démission du ministre de l’Agriculture et dénonce « un grand scandale » que le gouvernement essaie de camoufler au détriment de la santé de la population.

Par Marie Dhumieres Jeudi, le Parlement serbe inaugurait l’ouverture de sa session de printemps. Plusieurs députés ont souhaité revenir sur la question du lait contaminé, alors que les résultats des tests réalisés dans des laboratoires néerlandais venaient d’être publiés. Ils montrent que près de 70% du lait testé contenait un taux d’aflatoxine supérieur à 0,05 microgrammes par kilogrammes. Pour en finir avec le scandale du lait contaminé, le gouvernement serbe avait choisi de multiplier par dix le niveau d’aflatoxine autorisé, afin de « protéger les producteurs serbes ». Face au tollé, le vice-Premier ministre Aleksandar Vučić avait cependant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous