Osservatorio sui Balcani

Serbie : le rôle et le droit des femmes

| |

En Serbie, la baisse de la natalité encourage les extrèmistes religieux à remettre en cause le droit à l’avortement. Les organisations féministes se mobilisent pour réaffirmer la parité des sexes et se battent pour une meilleure représentation des femmes au sein des instances politiques du pays.

Par Jelena Bjelica En Serbie la question de la femme est envisagée selon deux positions politiques dominantes et antagonistes : la première est représentée par l’Église et les cercles politiques conservateurs. Pour eux, la femme est avant tout une mère, donnant naissance à un nouvel être humain. Avec les cercles libéraux, le femme devient au contraire un être social qui peut participer à la vie politique. Elle n’est plus considérée comme comme une simple icône mais devient un acteur du progrès. Le droit à la procréation Le droit à la procréation, est reconnu par la loi. C’est la femme et elle seule qui doit décider si elle veut donner naissance ou (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous