IWPR

Serbie : Le mécontentement s’intensifie au sein de l’armée

| |

Dans l’armée yougoslave, les conditions qui se détériorent ont poussé
certains de ses soldats les plus compétents à partir.

Par Daniel Sunter à Belgrade (journaliste à l’agence VIP de Belgrade). L’armée yougoslave cherche à étouffer la désillusion et la colère des soldats qui se plaignent des mauvaises conditions qui y règnent et des équipements militaires de mauvaise qualité. Le chef d’état-major, Neobojsa Pavkovic, a envoyé des officiers supérieurs pour essayer de mettre fin au malaise et a nommé le Général Bozidar Delic, Commandant du Corps de Belgrade pour tenter de renforcer la discipline dans les unités basées dans la capitale. Les soldats se plaignent que leur solde et leur entraînement sont insuffisants et que les équipements militaires sont soit défectueux, soit (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous