Blic

Serbie : le LDP de Čedomir Jovanović va soutenir le nouveau gouvernement, mais en se bouchant le nez

| |

Le Parti libéral démocrate (LDP) soutiendra le gouvernement regroupant la liste Pour une Serbie européenne et le Parti socialiste de Serbie (SPS), afin de permettre l’adoption de l’Accord de stabilisation et d’association (ASA). « Nous le faisons pour l’avenir européen du pays, en respectant de cette façon les intérêts des citoyens exprimés lors des dernières élections », affirme Čedomir Jovanović, le président du LDP, qui reste pourtant farouchement opposé à toute « réconciliation » avec l’ancien parti de Slobodan Milošević. Entretien.

Propos recueillis par Nikola M.Jovanović « C’est une victoire après huit années de lutte contre Koštunica qui, à travers ses cohabitations et coalitions avec tout le monde, sauf avec le LDP, est depuis des années le plus grand obstacle à l’ouverture européenne de notre pays. C’est pourquoi nous n’éprouvons aucune obligation envers le SPS auquel on attribue actuellement une fausse image de « nouveaux socialistes ». C’est la raison pour laquelle nous rejetons et condamnons une réconciliation mensongère, ainsi que l’entrée du SPS dans les rangs de l’Internationale. Nombreux sont les partis qui ont besoin de justifier une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous